L’Organisation Mondiale de la Santé a lancé une campagne de sensibilisation dans le cadre de la journée mondiale de l’audition du 8 mars pour alerter sur les risques de la surdité. Si aucune mesure n’est prise d’ici à 2050, une personne sur 10 devrait en souffrir. 

466 millions de personnes dans le monde souffrent aujourd’hui de déficience auditive. Un chiffre qui devrait passer à 630 millions à 2030 et 900 millions à 2050. Il existe certes des facteurs conjoncturels qui expliquent ces perspectives chiffrées peu réjouissantes, soit une population mondiale en augmentation et une proportion accrue de personnes âgées. Mais des facteurs aggravants évitables comme une exposition professionnelle ou récréative au bruit excessif, les infections de l’oreille et la prise de certains médicaments exposent aussi au risque de surdité. Si un enfant ne répond pas aux sons, ne comprend pas bien ce qu’on lui dit, a un retard du développement de l’élocution ou  que  celle-ci est incorrecte, présente  un écoulement de l’oreille ou souffre d’épisodes douloureux  ou d’une obstruction au niveau de l’oreille…., il est temps de faire un test de dépistage. Les adultes pourraient eux,  être atteints de déficience auditive s’ils demandent souvent aux autres de répéter, s’ils ont tendance à augmenter le volume de la radio ou de la télévision, s’ils manquent régulièrement des parties de conversations, s’ils sentent un bourdonnement dans les oreilles (acouphènes) et qu’on leur reproche de parler trop fort. Outre une étape normale du vieillissement, les personnes âgées y sont quant à elles, d’autant plus exposées si elles font de l’hypertension artérielle ou du diabète. Dans tous ces cas énoncés, le dépistage s’avère une nécessité! Alain Afflelou Acousticien via l’expertise de l’audioprothésiste et audiologiste Marie Daruty de Granpré, a souhaité profiter de cette campagne de sensibilisation mondiale pour rappeler son ancrage sur le territoire Mauricien. Il y propose des dépistages de la surdité gratuits sur la base de tests auditifs complets à but diagnostic. Marie Daruty de Granpré souligne que la prise en charge de patients se fait en étroite collaboration avec les médecins ORL et orthophonistes, de même que l’enseigne propose une gamme d’appareils auditifs de haute technologie garantis 4 ans.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Mercedes-Benz : Journées portes ouvertes les 21 et 22 avril

Mercedes-Benz ouvre les portes de son showroom au