Anbalaba, l’IRS qui porte l’authenticité du Sud