Au caractère résolument contemporain, à poser sur les sols mais aussi sur tout autre type de surface, décliné sur une large gamme de finitions et contrairement aux idées reçues, adapté pour habiller les petites pièces, le carreau grand format s’impose parmi les éléments clés d’une habitation qui se veut moderne et dans le coup.

La tendance qui a rattrapé Maurice est donc aux formats larges, mais dans la multitude de dimensions proposées par les fabricants, on peut se demander où commence réellement le grand format? Pour Olaf Masson, directeur général d’Entrepôt de la Pierre, le goût des clients a migré du 60x60cm au 1,5×1,5m. Les carreaux grand format ont l’avantage de s’imposer non seulement sur les sols, mais ont aussi colonisé les murs, les façades extérieures, ainsi que les comptoirs de cuisine et les salles de bain, insufflant de fait un esprit franchement contemporain à l’habitation ou au bâtiment. Bien que le rectangle ait longtemps volé la vedette au carré, ce dernier semble bel et bien être le chouchou actuel des distributeurs et des acheteurs.

 

Une gamme d’effets bluffants

Il n’est pas nécessaire d’occuper une maison spacieuse et offrant de beaux volumes pour y prétendre car les grands carreaux s’adaptent très bien aux petites surfaces. « Ils ont la capacité de repousser les murs et au final, une pièce de petite superficie sortira grandie grâce à l’effet visuel rendu par de grands carreaux », selon Olaf Masson. Associé à la maison italienne Graniti Fiandre, réputée pour son carrelage haut de gamme, Entrepôt de la Pierre propose une gamme de pièces à la finition bluffante, grâce à ses effets de transparence et de perspective. Effet béton, pierre, métal, bois ou marbre, les fabricants disposent désormais de moyens techniques pointus pour proposer des produits à la finition incroyablement proche du matériau dont ils ont voulu reproduire l’aspect.

Plutôt récent sur le marché, le grand format est relativement sobre en présentant un panel réduit de couleurs, surfant sur la vague des gris, beiges, taupe et blancs cassés. « Plutôt friands de simplicité, les Mauriciens se tournent volontiers vers l’effet béton convenant à tout type d’intérieur, ainsi que l’effet bois pour son aspect cosy », dévoile le directeur d’Entrepôt de la Pierre. L’effet marbre fait lui aussi un retour en force notamment pour recouvrir les plateaux de travail des cuisines et dans les salles de bain. « Ce qui est tout à fait possible malgré l’humidité propre à cette partie de la maison car le carreau en grès cérame que nous proposons est non poreux », appuie Olaf Masson. Il s’agit en effet d’un matériau compact, résistant à l’abrasion, à l’impact et caractérisé par une porosité pratiquement nulle. De ce fait, le grès cérame tient à distance tout risque de rayures, de tâches ou d’incrustations de saleté, ce qui suppose une très grande facilité d’entretien, élément apprécié des acheteurs.

 

La victoire du carré sur le rectangle

Un des autres avantages du grand format porte sur la diminution des joints, voire sa totale disparation dans le cadre de l’habillage d’une douche par exemple, où un carreau de 3,20×1,5m suffit à recouvrir un mur, quitte à le couper dans sa hauteur. Le grand format qui s’est démocratisé au tarif de Rs 2000 le m2 environ s’adapte aux goûts et aux besoins dans la sphère privée, comme dans l’environnement professionnel. Si Olaf Masson observe la plus stricte discrétion quant aux réalisations effectuées chez les particuliers, il évoque volontiers celles qui sont associées aux sites visibles du public. « Nous avons ainsi habillé avec du grand format les façades d’un groupe d’appartements dans le Nord, et facile observer, le comptoir du bar de l’hôtel Le Canonnier et la réception de l’hôtel Bluemarine d’Anse la raie ».

Une fois le carrelage posé, il présentera une très grande durabilité dans le temps. Il est dit que pour estimer la durée de vie du carrelage grand format en grès cérame, il faudrait pouvoir l’observer sur plusieurs générations. Une affirmation laissant le champ libre à un maximum d’optimisme sur la résistance du matériau.

 

Entre standard et grand format

Les professionnels s’accordent à faire entrer dans la catégorie format standard, les carreaux de 60x30cm, 60x60cm et les 60cmx1,20m et dans celle des grands formats les 80x80cm, 1x1m, 1,5×1,5m ainsi que le rectangle 3,20×1,5m.

 

Petit format oui, mais spécial

Les carreaux petit format peuvent encore faire des émules, mais sous une forme bien spéciale. Parmi eux, les jolis carreaux en ciment bien placés pour recouvrir les sols des terrasses et les salles de bain, les hexagonaux et le carrelage vintage caractérisé par un aspect patiné, voire abimé sont les catégories petit format qui ont toujours la cote.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Urban Home: bienvenue chez vous!

Installé dans l’aile Home & Leisure du Bagatelle