2017 marque à la fois les sept années d’implantation de la première branche africaine du Dr Agarwal’s Eye Hospital, par Maurice, et ses 60 ans d’existence. Une année anniversaire qui tombe à point nommé pour faire le point sur cet établissement situé à Ebène et considéré comme le spécialiste 5***** pour les traitements oculaires. 

“Expert guidance, delivered with care”, qui pourrait être traduit par « partager son expertise avec beaucoup de soin » a été la devise du fondateur de l’enseigne médicale. L’établissement connu pour disposer d’appareils de dernière technologie pour les traitements oculaires a été le premier à pratiquer la micro-incision pour opérer la cataracte, sans injection et sans suture, permettant au patient de quitter la salle d’opération dans la journée. Cette maladie de l’œil, somme toute assez courante, et affectant une partie importante de la population mondiale concerne en général les personnes de plus de 40 ans, mais la cataracte pédiatrique se révèle être en progression. Il s’agit de l’acte chirurgical le plus pratiqué sur les 1500 patients qui franchissent la porte du Dr Agarwal’s Eye Hospital chaque année.

Prise en charge des 90 à 95% des cas de chirurgie de la rétine

Cataracte, mais aussi glaucome, affection de la cornée et de la rétine, détection et traitement du cancer de l’œil, correction permanente de la vue au laser, toutes les pathologies liées aux yeux sont prises en charge par la clinique spécialisée et peuvent être dans la majorité des cas être traitées à Maurice. Son équipement en technologies biomédicales pointues, lui permet de proposer la topographie de la cornée, un examen poussé qui permet au médecin de prendre des options de traitement avec un diagnostic précis, la tomographie par cohérence oculaire, aidant à évaluer l’épaisseur de la rétine, son volume et l’œdème oculaire et tout récemment, la chirurgie de cas complexes de la rétine grâce à la Stellaris PC, un appareil dernier cri nouvellement acquis. Dans 90 à 95% des cas de chirurgie de la rétine, l’opération peut se pratiquer dans l’île, les patients présentant des pathologies plus complexes étant référés à la clinique du groupe à Chennai en Inde.

Pour rendre un service de qualité aux patients, les médecins se soumettent à des sessions de formation régulières pour un usage optimal des équipements médicaux, en provenance pour la majorité des États-Unis et d’Allemagne. Le Dr Poonoosamy Padiachy, directeur médical et consultant en ophtalmologie, le Dr Veereshappa Akki, spécialiste en chirurgie réfractive, en cataracte, glaucome et cornée, le Dr Rameez Hussain, chirurgien ophtalmologue, maîtrisant les cas liés à la rétine et le Dr Deepti Thacoor, ophtalmologue s’occupant également des cas liés à la rétine et à la cataracte forment le pool des médecins qui pratiquent au Dr Agarwal’s Eye Hospital.

Dr Poonoosamy Padiachy, directeur médical de Agarwal Hospital Maurice

 

L’Inde pour les cas les plus complexes

« Nos équipements permettent de traiter des cas jusqu’ici inopérables à Maurice. Cependant si le patient a besoin de soins particulièrement poussés comme ce fut le cas récemment avec un bébé qui souffrait de glaucome congénital, on l’aide alors à s’envoler pour l’Inde pour des examens et des traitements non pratiqués ici », expliquait il y a peu le Dr Padiachy Poonoosamy.

Ce dernier fait en effet référence au cas d’un enfant de 2 mois porteur d’un glaucome – l’une des principales causes de perte de vue – congénitale, une maladie très rare qui touche un nouveau né sur 10 000 et requiert toute vigilance. Le cas du bébé a été vite référé à un spécialiste du glaucome du Dr Agarwal’s Eye Hospital à Hyderabad en Inde, qui a opéré le nourrisson. « L’enfant aurait pu perdre la vue s’il n’avait pas été opéré dans les plus brefs délais », admet le Dr Veereshappa Akki, médecin traitant du nourrisson à Maurice. Des cas rares, tout comme les tumeurs infantiles traités suelement en Inde.   

Au delà de la qualité des diagnostics et des traitements rendus, l’environnement médical étant essentiellement anglophone peut représenter un frein. Du personnel, présent lors de la consultation, interprète dans ce cas le diagnostic du médecin et ses propositions.

 

Qui est donc le Dr Agarwal?

Le Dr Agarwal’s Eye Hospital est un établissement d’origine indienne fondé en 1957 par le couple Argawal qui ouvre une clinique attenante à leur résidence pour les traitements des yeux. L’enseigne va rapidement s’exporter en implantant des établissements en Afrique et Asie de l’Est, et couvre la région océan Indien avec 70 établissements dans 12 pays, dont l’île Maurice.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Santayarea – une école officielle pour les métiers du Tourisme Bien Etre et du « life style »

Établissement français de formation professionnelle aux métiers du