Fins connaisseurs, curieux ou professionnels sont invités à la seconde édition du Mauritius Rum Festival qui se tiendra à l’hôtel Le Suffren de Port-Louis, organisateur de l’événement les 7 et 8 septembre.

Humer, déguster, découvrir ou re découvrir l’alcool le plus consommé au monde seront les maîtres mots de l’événement qui revient cette année dans les jardins de l’hôtel Le Suffren www.lesuffrenhotel.com. Il a été construit sur la base d’un programme mêlant dégustations, rencontres avec les producteurs, ateliers dédiés pour certains aux professionnels et pour d’autres au grand public, le tout associé à une ambiance musicale en soirée. Soutenue par l’association des producteurs de rhums mauriciens*, l’édition 2017 du festival comptera 21 exposants qui à eux seuls, présenteront plus de 150 références pour assurer un tour du monde complet, ainsi qu’une poignée d’intervenants, des sommités dans leur domaine d’expertise. Ian Burrell qui arrive de Grande Bretagne, communément appelé, le « dieu du rhum », le spiritueux lui ayant délivré tous ses secrets, les partagera au cours de l’unique atelier qu’il animera pour un public de professionnels. Le Français Richard Rondu, un autodidacte passionné qui a rejoint la Maison du whisky de La Réunion tout récemment, conduira également un atelier dédié aux professionnels. Se tiendront à leurs côtés, Maxence Traverse arrivant de Hong Kong, une référence en matière de composition de cocktails et aujourd’hui au sommet de son art après 18 ans de pratique et Joao Balzani, barman en vogue brésilien, qui piloteront diverses sessions découverte de rhums sous forme de dégustation de cocktails, accessibles quant à elles au grand public sur les deux jours du festival.

 

Apprendre, savourer, découvrir

Rhum LabourdonnaisGuatemala, Trinidad, Panama, les Antilles ou encore les Caraïbes et la Colombie entre autres seront les pays hôtes de l’évènement qui fera décidément la part belle aux découvertes. La région réserve aussi de belles surprises avec les rhums réunionnais Isautier issus de la maison éponyme qui élabore de fameux produits dans le plus pur respect de la tradition des distilleries. A Maurice, outre savourer un verre, parmi les gammes des désormais connus Chamarel, Labourdonnais, Gold of Mauritius, Rom Club, Blue Mauritius ou New Grove, le festival sera l’occasion de découvrir le Lazy Dodo, un rhum  élaboré à partir des mélasses issues de cannes issues des plantations de Pamplemousse, dans le nord de l’île. On lui prête des arômes « dominés par des notes de fruits exotiques, aux nuances boisées et aux soupçons d’agrumes » qui ne devraient que séduire. Cette édition du Mauritius Rum
Festival 2017 sera également marquée par la présence de Fabrice Grégoire, l’ambassadeur de Monin, les célèbres sirops français, connus et prisés des barmen professionnels pour les utiliser dans la composition de leurs cocktails. Outre les animations qui seront en accès libre, l’accès aux ateliers professionnels et les billets VIP qui couvrent les deux jours du festival s’achètent directement en ligne sur events.indigohotels.com

* Rum Producers Association of Mauritius (RPAM)

 

Programme des deux jours

Dégustation
Jeudi 7 de 13h à 20h
vendredi 8  de 16h à 23h
Pour Rs 400* (tarif pré-vente) un verre de dégustation servant à goûter, au choix, 6 rhums présentés sur le festival.
*Billet à Rs 600 acheté sur le festival

Musique live
Jeudi 7 de 13h à 20h avec Djs Cream Cracker et David Jay
Vendredi 8  de 16h à 23h avec les Djs Matsonic, Greg, François Li et David Jay

Ateliers
Jeudi 7  de 14h à 16h30: découverte de l’histoire de l’évolution du rhum mauricien avec Joao Balzani et apprendre à ouvrir un bar en Asie avec Maxence Traverse.

Vendredi 8 de 16h à 16h45: découverte de l’histoire du rhum mauricien avec Joao Balzani et de 17h30 à 18h30, découverte des rhums de l’île Maurice avec l’association des producteurs de rhums de Maurice.

Jeudi 7: Compétition nationale de cocktails à 16h30 avec les 8 meilleurs barmen de Maurice.

Vendredi 8: Happy Hour de 17h à 20h avec cocktails à moitié prix à On The Rocks Lounge Bar.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Uniciti : une ville est née

La Smart City « Uniciti » du groupe