Immodir est une entreprise qui souhaite apporter le meilleur service à sa clientèle, qu’elle souhaite fidéliser dans le temps. La qualité, le sérieux et l’honnêteté sont les fondamentaux de cette entreprise spécialisée dans l’immobilier. Rencontre avec l’homme, pour qui la transmission de ces valeurs favorise l’épanouissement de l’entreprise et de son équipe. 

 

Tout d’abord, parlez-nous de vous et de votre parcours:

De formation technique en architecture d’intérieur, spécialisé dans le monde du commerce et tertiaire, je suis arrivé dans le monde de l’immobilier par le biais de la promotion immobilière, soit le marketing et la commercialisation. Depuis 2011, nous avons crée Immodir Limited, Real Estate & Invesment, qui est spécialisé dans la négociation de biens résidentiels, commerces, tertiaires et industriels. Je suis d’origine normande, plus précisément du pays d’Auge, en France. J’ai été accueilli par la famille mauricienne et je suis Mauricien depuis 18 ans, après un épisode de neuf ans à l’île de la Réunion.

Quels sont les services proposés par Immodir Ltd?

Propre à notre culture de service et à l’expérience que nous avons du monde de l’immobilier, nous accentuons nos services sur l’accompagnement des besoins que peuvent exprimer aussi bien le marché domestique que professionnel. Le conseil est très important. Nous travaillons sur une base d’honnêteté et sur un savoir-faire disponible sous notre toit pour l’immobilier ou auprès de partenaires spécialisés d’Immodir. Nous avons établis des protocoles de travail avec ces derniers, grâce auxquels nous pouvons avoir des réponses carrées, permettant à nos clients de ne pas perdre du temps.

Pour le marché local, il peut s’agir d’un permis de construction, de s’assurer que le terrain en vente n’appartient pas à une autre personne et soit dans les règles. Au niveau des investisseurs étrangers, il s’agit de fiscalité, d’acquisition et de transmission de biens, de permis, etc. Nous  accompagnons également nos clients dans leur besoins les plus  basiques, notamment leurs démarches administratives au Board of Investment (BOI), la scolarisation des enfants, la délocalisation, le déménagement professionnel. Nous essayons de faciliter les choses et de les organiser le mieux possible. Service, service, service, sont nos mots d’ordre (avec insistance)… En effet, la particularité d’Immodir, c’est de savoir s’adapter. Nous sommes spécialisés dans l’immobilier, la négociation et la location de biens. Que ce soit l’immobilier ou le foncier, nous répondons à une large clientèle.

Mon île Maurice par Lionel Magisson, Directeur d’Immodir LtdNotre pays doit s’inscrire dans une régularisation du métier de l’immobilier, tout comme on le fait pour un médecin, un avocat… Nous avons un vrai conseil et un vrai domaine d’action qui est très lié aux lois mauriciennes. Aujourd’hui, les professionnels comme Immodir ne sont pas forcément reconnus en tant que tels, parce qu’ils ne sont tout simplement pas accrédités. 

Après ces quelques années passées à travailler dans le domaine de l’immobilier ici, quel est votre point de vue sur l’évolution de ce secteur ?

Nous avons un gros chantier à mettre en place. A Maurice, nous sommes sur un petit territoire et le milieu de l’immobilier est un marché où il y a beaucoup d’argent et l’argent attire. Parce qu’il y a eu des années fastes dans l’immobilier, l’on a souvent pensé que c’était de l’argent facile. En effet, dans le passé on pouvait acheter un terrain à un million puis le revendre avec de fortes plus-value le lendemain. Ces années là sont passées, sauf sur des biens saisis, qui n’est pas notre, marché. Pour effectuer des plus-values conséquentes il faut de la stratégie, maitriser le marcher et c’est là qu’Immodir entre en action avec son savoir-faire, contrairement aux non-professionnels qui ne cherchent qu’à servir que leurs intérêts.

Notre pays doit s’inscrire dans une régularisation du métier de l’immobilier, tout comme on le fait pour un médecin, un avocat… Nous avons un vrai conseil et un vrai domaine d’action qui est très lié aux lois mauriciennes. Aujourd’hui, les professionnels comme Immodir ne sont pas forcément reconnus en tant que tels, parce qu’ils ne sont tout simplement pas accrédités.

Est-ce qu’il y une parité hommes-femmes dans vos équipes ?

A titre personnel, mon épouse est une femme entreprenante, salariée à un poste de direction dans une grosse entreprise locale. Chez nous, il y a un vrai partage des tâches ménagères, parce que nous sommes tous les deux très occupés et qu’il y a une famille au milieu. Nous faisons tout pour la préserver. Donc, oui la compréhension de la parité, elle se fait chez nous et elle se fait aussi chez Immodir. Je suis très ennuyé pour Immodir, car nous avons 80% de femmes et 20% d’hommes dans la société (rires). Du coup, les femmes sont en majorité. Professionnellement, je m’entend mieux avec la femme, parce que je n’ai pas ce problème de rivalité de coq. Les femmes qui sont chez Immodir, même si elles n’ont pas toutes la même manière de fonctionner ou le même âge, elle savent très bien ce qu’elles font. C’est une vraie équipe et on se moque de savoir qui est homme, qui est femme.

Quels sont vos futurs projets ?

Nous sommes actuellement dans notre cinquième année d’activité. Nous avons réussi à avoir un bébé qui est devenu adolescent et qui se positionne sur le marché de l’immobilier. Il a son caractère, sa reconnaissance et ses valeurs. Aujourd’hui, nous allons utiliser tous les éléments de ces cinq premières années réussies pour apporter de la maturité à Immodir. Nous souhaitons aller au delà de la reconnaissance acquise à l’île Maurice, agrandir notre champs d’action et avoir une reconnaissance régionale, voire internationale. Je ne peux pas vous en dire plus, mais les cinq prochaines années d’Immodir sont en train de se dessiner maintenant.

Pourquoi l’île Maurice ?

J’ai toujours eu envie d’aller vivre dans un pays étranger. Je n’ai jamais eu l’occasion d’assouvir ce désir plus jeune. La raison principale du choix de l’île Maurice, au-delà de cette partie très personnelle, fut mon ressenti sur Maurice et les Mauriciens : c’est un monde d’entrepreneurs et j’en suis un. Quand je dis entrepreneur, j’ajouterai que je suis aussi un homme de droite capitaliste dans ma mentalité, mais j’aime les hommes, les femmes et je suis très social dans ma manière de gérer l’être humain à savoir respectueux des autres, voire au service des autres. Ce que j’aime dans ce côté entrepreneur à l’île Maurice, c’est que l’être humain est vraiment mis en valeur au-delà de l’argent. Cela même, si en finalité, c’est pour vivre et pour certains survivre, pour d’autres se développer, pour d’autres s’enrichir… Je trouve que Maurice a de vraies valeurs culturelles, du respect du travail, de la volonté permanente de s’en sortir et de toujours préserver la famille et l’éducation.

Maurice, c’est le paradis ?

Non le paradis n’est pas sur terre, je ne l’ai pas vu. Parce que tous les jours, je vois des gens faire la mendicité… L’Ile Maurice n’est pas le seul paradis, s’il en est un. Dans ce sens, le paradis pourrait alors être partout. A partir du moment où l’on est positif et que l’on trouve du sourire, de la joie et de l’envie chez les gens, à mon sens, c’est déjà une forme de paradis. Alors, le paradis peut le devenir pour tout le monde. Il y a qu’à voir comment certaines familles Mauriciennes modestes réussissent à être heureuses et à avoir le sourire. Comparativement à certaines familles, dites aisées, la simplicité fait ressortir des valeurs simples que l’on retrouve chez les Mauriciens, qui sont basées sur la politesse, le respect culturel et familial. Ceux sont des symboles très forts de Maurice.

Qui est Lionel Magisson en intimité ?

Lionel Magisson ne serait rien s’il n’avait pas l’équipe, les amis, associés et la famille qu’il a dans son entourage professionnelle et sa vie personnelle. C’est quelqu’un de sensible, qui montre un côté dure parfois. Il peut être un clown, dans le sens artistique, qui peut être triste dans l’intimité, comme tous les clowns. Il aime la vie, l’honnêteté, le partage, la justice, les hommes et femmes et le gout de l’effort.

Un mot ou une phrase pour vous définir ?

Internationalement connu à l’Ile Maurice. Je rajouterai, surtout de ne pas être reconnu avec une appartenance ethnique, mais comme un citoyen du monde !

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Internet: www.immodir.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Mon île Maurice par Emmanuel de La Haye, Directeur associé de BARNES International Realty

Leader de l’immobilier de luxe à l’international, BARNES