Derrière une des actualités immobilières de l’île se place un des acteurs majeurs du bâtiment en France. Si le programme Akasha de Tamarin, dont il est copromoteur marque le début de l’importation de son savoir faire ici, Safran Immobilier ne compte pas associer son nom aux seules résidences pour étrangers, mais inscrire durablement ses expertise et expérience sur le territoire local.

Via Akasha, une entreprise européenne fait entrer les normes de construction françaises à Maurice. Safran Immobilier est en effet un spécialiste de l’immobilier et non des moindres. Ensemblier de l’habitat serait d’ailleurs la définition la plus appropriée pour expliquer son métier, concentré autour de trois grands axes: l’aménagement de zones, au préalable désertes pour les transformer en infrastructures d’habitats et de commerces, la promotion immobilière qui reste son cœur de métier et l’exploitation de résidences hôtelières dédiées au tourisme d’affaires et aux étudiants, sous les marques respectives de Ténéo Suites et STUDY’O. Parmi ses réalisations à Bordeaux et dans sa périphérie, berceau de Safran Immobilier depuis 2003, Quality Suites, un des hôtels de l’aéroport de Mérignac détient la palme du plus gros hôtel d’Aquitaine. De même que la construction de Les Arpèges conduite actuellement dans le centre ville de Talence est la plus importante opération d’aménagement de la zone urbaine et péri-urbaine bordelaise. Celle-ci couvre la construction d’une galerie commerciale, associée à 319 appartements et 600 places de parking.

Vue aérienne de l’avancement de la villa témoin du programme Akasha qui sera visible en mars

Une complémentarité de compétences en interne

« Parce que nos associés sont juriste, financier et ingénieur-travaux, nous intégrons en interne tous les savoirs-faire. Un plus qui nous permet d’avoir, d’une part, une vision globale des opérations et, d’autre part, une plus grande réactivité », explique Pascal Bertrand et Stéphane Lalanne, associés et co-dirigeants. Et de poursuivre en soulignant qu ’ «avoir noué de multiples partenariats avec les banques telles que BNP-Paribas, HSBC, Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Caisse d’Épargne et Banque Populaire constitue aussi un de nos atouts forts ». Si son champ d’action principal reste la métropole bordelaise, où elle se place comme une incontournable du bâtiment neuf, le groupe  qui emploie 200 personnes et a réalisé 500 appartements en 2017, a déployé son expertise jusqu’à Paris et outremer. Déjà présente en Corse, elle a posé plus récemment le pied à Maurice, à travers les villas Akasha.

Outre les compétences complémentaires de ses associés, l’entreprise joue également sur les deux cartes majeures que sont la co-promotion et l’importation de normes de construction françaises en dehors de ses terres d’origine. « Nous opérons en Corse sur la base d’un partenariat, comme à Maurice avec Landcorp Capital, une société d’investissement immobilier qui partage nos valeurs », poursuivent Stéphane Lalanne et Pascal Bertrand.

Ingénieur HQE et bureau Véritas dès le départ 

Ces standards propres à La France ont consisté en premier lieu à intégrer dès la conception du projet Akasha, un ingénieur HQE – Haute Qualité Environnementale – et le bureau de contrôle VÉRITAS, intervenant sur la validation des plans d’exécution et leur mise en oeuvre. Pour optimiser la qualité du produit fini, c’est son partenaire historique, l’entreprise générale française HARRIBEY Construction qui se charge du gros oeuvre. Outre la GFA – Garantie de Fin d’Achèvement des travaux – indissociable de la vente sur plan, Safran Immobilier a décidé d’étendre la garantie décennale exigée des promoteurs par le PDS – couvrant les défauts graves d’étanchéité ou de solidité des différentes parties du bâtiment rendant le logement inhabitable- à la piscine et au kiosque extérieur. Marquant un peu plus leur différence, les Villas Akasha offriront une option unique dans l’île avec leur isolation thermique renforcée, grâce à la pose de baies éco-thermiques.

A l’esprit ultra contemporain, la résidence 678 qui compte une centaine d’appartements sera livré en 2019

D’autres projets déjà à l’étude

Parallèlement à ce programme immobilier de luxe, Safran Immobilier et son partenaire mauricien démarrent les travaux de la résidence 678, un programme résidentiel situé aux abords de la Cyber cité d’Ebène. Une seconde initiative qui illustre la volonté pour le promoteur français d’accompagner la mouvance de développement local. Dans cette optique, d’autres opérations sont d’ailleurs déjà à l’étude.

Akasha dévoilera sa première villa témoin au mois de mars

Unique PDS de Maurice fait de villas, et accessibles en toute propriété, les 125 villas réparties sur une superficie de 26 hectares sont classées en plusieurs catégories: les entrées de gamme Villas Village commercialisées à partir de 620 000€, les Villas Hameau, une version agrandie des premières à 750 000€, les Villas Montagne positionnées face à la montagne à 1,4 M€, les Villas Terrasse en surplomb du golf de Tamarina, les Villas rivière et les Villas Corniche, la crème de la gamme, disponibles de plain pied ou sur deux niveaux, avec jardin intérieur et offrant un panorama exceptionnel sur la rivière et en second plan sur son embouchure, à 2 M€.

Visiter le Site des villas de luxe Akasha

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Santayarea soutient maurice comme destination wellness et spa reconnue

L’apprentissage des métiers du bien-être (sophrologie, massage, spa,