A sa troisième participation, le jeune pilote a détrôné Emmanuel d’Hotman, champion des trois dernières années et sera donc au Koweït face aux champions des dix autres pays participants à la finale internationale du Red Bull Car Park Drift 2017. www.redbullcarparkdrift.com

Shehzad Soorabally

Le 26 août dernier, 10 pilotes sur les 13 inscrits* ont pris le départ de la course sur le parking aménagé du Champ de Mars. Des centaines de spectateurs n’ont pas hésité à déroger au rassemblement familial pour assister au spectacle et applaudir les pilotes. Et ce dernier – intégrant celui de Brian Capper, multiple champion d’Afrique du Sud de moto trial -, semble avoir été à la hauteur de leurs attentes. Plus abouti que celui de l’année dernière, il a démontré son niveau qualitatif, tant sur le plan de la préparation des voitures que sur celui de la maîtrise du pilotage.

Malgré la virtuosité dont ont fait montre les concurrents, Jaisan Newaj, parmi les favoris sur sa BMW E36 à moteur V8 a du abandonner après quelques secondes de son premier passage tout comme Roshan Ramdin, un autre pilote qui pouvait prétendre à la victoire au volant de sa BMW E36, ayant du, quant à lui, s’arrêter au début de son deuxième passage.

 

Une faute technique fatale

Au bout des deux passages éliminatoires, les quatre meilleurs pilotes que sont Emmanuel d’Hotman (Toyota GT86), Shehzad Soorabally (BMW E30), Nitish Jeetun (BMW E30) et Mohammad Deenmahomed (Toyota GT86) se sont disputés la finale. Si Emmanuel d’Hotman et Shehzad Soorabally étaient au-dessus du lot, une faute technique éloigna la victoire du gagnant de l’année dernière en faveur de celui de cette année.

La victoire du jeune champion est l’aboutissement d’un parcours démarré voilà trois ans dans le sillage de son père, pilote de rallye. Il s’intéresse au Red Bull Car Park Drift dès sont lancement à Maurice en 2014, décroche dans la foulée la seconde place pour sa première participation en 2015, puis la quatrième place l’année dernière. Coaché depuis ses débuts par d’autres pilotes, dont Emmanuel d’Hotman lui-même, il avoue ne pas s’être attendu à cette victoire.

Place désormais à la prochaine finale internationale, pour laquelle il fera de son mieux par un maximum de préparation promet-il.

*Xavier Lackhar, Thierry Collard et Julie Auverdun Collard n’ont pas pris le départ à cause de problèmes mécaniques.

 

Résultats de la finale:

  1. Shehzad Soorabally
  2. Emmanuel d’Hotman
  3. Nitish Jeetun
  4. 
Mohammad Deemahomed.

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez lire aussi

Studio BodyTech, une nouvelle façon de sculpter son corps

Soulever de la fonte deux heures par jour,